recettes de cuisine avec des plantes sauvages

11 sept. 2008

confiture de sureau


Voici une version plus rapide pour utiliser le sureau noir, à condition d'aimer les pépins!

1 kg de fruits de sureau égrenés (retirer les baies vertes)
Les rincer rapidement sous l'eau, égoutter.
Verser dans une grande casserole, ajouter un sachet de pectine pour confiture, mélanger.
Porter à ébullition, cuire 4 à 5 minutes.
Rajouter 550 gr de sucre, faire cuire encore 5 à 10 minutes.
Vérifier la prise de la confiture en versant une cuillère de confiture dans une soucoupe placée à l'avance au congélateur: si elle se fige, c'est ok, sinon poursuivre la cuisson encore quelques minutes.
Rajouter le jus d'un citron ou deux, faire recuire encore 2 minutes et mettre en pots à chaud.

7 commentaires:

madilou a dit…

Bonsoir,

Et si on mixe à mi cuisson, ils disent quoi, les pépins ???
Il m'arrive de donner quelques tours de mixeur plongeant direct dans la bassine lorsque des fruits ont décidé de faire bande trop à part avec leur jus.
Les gelées ne m'attirent pas trop, ni à la confection, ni à la dégustation. Mais d'un autre côté, certaines personnes ne supportent pas les pépins. et comem j'aime bien soudoyer les gens avec un pot de confiotte, autant leur donner un produit agréable.
Alors, quelqu'un a-t-il déjà mixé du sureau ?
madilou

Birgit a dit…

J'aime bien mélanger avec d'autres fruits, cette année, j'ai trop ratissé les fleurs, les fruits étaient trop haut et maintenant ils sont trop murs. Tes confitures me donnent envie.

Anonyme a dit…

Je viens de découvrir ce blog bien intéressant. Je fais moi aussi des confitures, et aussi avec ce que Dame Nature nous offre si généreusement. Néanmoins, je pense qu'il faut être très prudent avec les plantes sauvages, notamment le sureau entier. Les pépins contiennent une substance légérement toxique laxative, alors, il vaut mieux les éviter. Si on veut vraiment faire de la confiture, plutot la faire avec un robot à soupe, celui qui plonge dans un flitre. On laissera les pépins dans le filtre,e t toute la pulpe sera récupérée.
Bon blog
martine

véro a dit…

A propos des pépins du sureau noir, j'ai consulté mes bouquins et même Couplan donne des recettes à base de sureau noir entier. Par contre, si on utilise des baies de sureau rouge, il faut retirer les pépins.

Anonyme a dit…

Pour celles que ça intéresse, ça donne 7 petits pots de 250 ml.

mams a dit…


Pour ceux qui n'aime les pépins : je passe les fruits dans un moulin à légumes avec le fin tamis (les plus petits trous). Je fais la gelée mais, d'habitude je n'ajoute pas de citron. Cette fois je vais essayer.
La gelée est délicieuse, et toute la famille en redemande.

Anonyme a dit…

Le Champion est très pratique pour enlever les pépins!