recettes de cuisine avec des plantes sauvages

1 juil. 2008

gnocchis d'épinards sauvages


L'épinard sauvage, appelé Bon-Henri, se récolte en montagne, terrains riches.
J'ai plusieurs fois tenté les gnocchis aux plantes sauvages, avec un résultat mitigé. Sans oublier que c'est long à préparer. Cette fois c'est la bonne.


Pour 2 personnes:

2 ou 3 grosses pommes de terre ( très farineuses, indispensable) épluchées et coupées en dés
100 gr de feuilles de bon-henri + 25 belles feuilles pour l'emballage final
1 oignon + 2 gousses d'ail émincés
sel, poivre, muscade
1 grosse noix de beurre
30 gr de parmesan râpé (20 gr + 10 gr)
2 ou 3 c s de farine
1 dl de crème

Cuire les patates avec ail, oignon et sel dans un fond d'eau. Quand elles commencent à fondre, rajouter les feuilles de bon-henri, cuire encore 5 minutes pour obtenir une mixture épaisse. Passer au mixer pour obtenir une purée, ajouter le beurre, 20 gr de fromage, vérifier l'assaisonnement. Rajouter la farine.
Faire chauffer une grande casserole d'eau salée; à ébullition, former des grosses boulettes avec la pâte (je sais, on s'en met partout, et à ce stade la cuisine est déjà sens-dessus-dessous) et faire cuire les boulettes par petites portions. Dès qu'elles remontent à la surface, les sortir avec une écumoire. Réserver dans un plat à gratin aillé et beurré.
Emballer les boulettes dans une feuille de bon-henri, saupoudrer de parmesan, verser 1 dl de crème et faire gratiner 20 minutes au four.


Pas de photo du plat au sortir du four, pas eu le temps ...

1 commentaire:

diane a dit…

super idée que d'envelopper le gnocchi dans une feuille d'épinard