recettes de cuisine avec des plantes sauvages

27 mai 2008

sirop de tanaisie


J'ai découvert l'an dernier une plante à cause de son odeur particulière: pénétrante, balsamique, boisée, camphrée, proche du thuya... Je marchais dans un tapis de petites feuilles dentelées et c'était ces feuilles qui dégageaient ce parfum. J'ai emmené un échantillon afin de l'identifier, sans succès, je n'avais pas de fleurs pour m'aider. Et finalement, j'ai reconnu cette plante grâce à un livre de Francois Couplan. La tanaisie.
C'est une plante aromatique, forte et amère. Son nom populaire est l'herbe aux vers. Cette plante médicinale a été employée pour ses propriétés toniques et ... vermifuges. Elle est emménagogue (qui stimule la venue des règles), toxique à haute dose, et dangereuse en période de grossesse ou d'allaitement, elle aurait des propriétés abortives. Elle fait aussi partie des ingrédients de la Chartreuse ou de la Bénédictine, et était utilisée au moyen-âge comme condiment.
Ce n'est donc pas une plante pour débutants. Il semblerait qu'il ne faut pas utiliser ses fleurs, mais selon les sources, les conseils varient. J'ai même trouvé sur le net des recettes de décoctions de tanaisie pour lutter contre les fourmis et les pucerons.

J'ai beaucoup hésité avant de tenter une utilisation, et j'hésite même à publier cette recette. Considérez-là comme une expérience d'apprentie sorcière. Moi je trouve ça excellent, surprenant. A petites doses !


Pour 1/2 litre de sirop:
Faire bouillir 6 dl d'eau avec 450 gr de sucre pendant 30 minutes, avec 1/3 de bâton de vanille, pour obtenir un sirop épais. Retirer du feu et y faire infuser 40 gr de feuilles entières pendant 4 heures. Filtrer, ajouter le jus d'un demi citron, faire rechauffer et mettre en bouteille à chaud.
Une cuillère à soupe de sirop suffit pour une grand verre d'eau.

8 commentaires:

mamapasta a dit…

j'en ai un beau carré dans le jardin,
( qui refuse de fleurir depuis des années ) je l'utilise en décoction avec de l'absinthe en pulvérisation sur les pucerons de rosier, cela éloigne les pucerons mais respecte les phasmes
( j'ai un faible pour ces insectes )
un peu de tanaisie hachée se marie bien avec qq gouttes d'HE d'orange et...du chocolat , en sirop...pourquoi pas?

fabien26 a dit…

Bonjour,
Mon arrière-grand-mère faisait de la liqueur de tanaisie.
J'en ai planté l'année dernière (tanaisies simple et crispée). Elles ont magnifiquement fleuries toutes les deux, et se plaisent beaucoup où elles sont (elles ont doublé de volume depuis l'année dernière et ne cessent de gagner du terrain...).
Ce sont les fleurs que mon arrière-grand-mère utilisait pour ses liqueurs (propriétés vermifuges et digestives confirmées par ma mère).
Je suis assez tenté par le sirop, que j'essaierai prochainement.
Bravo pour votre blog, très intéressant.
On m'a offert le week-end dernier le livre "les grignotages sauvages" de Bruno DELAUNAY. Je confirme qu'il est vraiment bien. Je le recommande...

Birgit a dit…

Tu ne dois pas hésité à publier tes recettes de sorcières ! Je suis curieuse de cette plante, je ne pense pas en avoir déjà vu.

Coqueli-So a dit…

Bonjour ! j'ai fait une visite de jardin dernièrement et il était indiqué par le jardinier en chef que la tanaisie remplaçait efficacement le génépi (qui est en voie de disparition) dans la liqueur. J'en ai au jardin, c'est une belle plante, mais attention à son implantation car elle est TRES envahissante et les racines sont coriaces si vous devez la déplacer !! de plus j'ai dû lire quelque part qu'elle retarderait la croissance des végétaux, et comme j'en ai planté au pieds d'un pêcher ... qui n'a pas de pêches, je me demande s'il n'y a pas un lien ?

Anonyme a dit…

Alors moi, j'ai tenté la limonade. Pareil que la limonade sureau mais avec de la tanaisie (pas trop). Et je trouve que c'est la plus fameuse limonade qu'il m'a été donné de faire! Son goût tend vers les agrumes, mais en plus suave, c'est génial!

Bernadette a dit…

Bonjour,

moi je recherche la recette de la confiture de mures aux fleurs de tanaisie ... je sais que cela existe mais ...

enebre a dit…

Bonjour,

Je fume cette plante séchée dans un petit brulot que j'ai confectionné avec des raccords en cuivre et un long tuyau, et lorsqu'elle est trop encrassée par le goudron de combustion, j'enlève l'embout en plastique que j'ai ajouté et je la place dans le feu à bois pendant une ou deux heures, elle en ressort toute propre.

A l'origine j'ai pensé fumer cette plante parce qu'elle contient du thyone et ainsi réduire mes soucis d'allergie, en addition au colloïde d'argent que je coule dans mes sinus, maintenant je ne souffre pratiquement plus d'allergie de l'ordre de 9/10 résolu.

Je trouve que c'est une bonne alternative au tabac pour les amateurs voulant se débarrasser de cette addiction, la tanaisie n'est pas addictive et en moins d'un mois la dépendance au tabac est résorbée sans peine.

Pour les pucerons et autres insectes, j'ai fait plusieurs essai en décoction, en purin, en hydrolat, ce n'est pas un répulsif, je dirais même que les insectes l'apprécient.

Bien à vous...

Marc Sazeirat a dit…

j'ai fait un vin de tanaisie avec les fleurs,bouillies 5mn avec ce (bouillon ) je fais un sirop que je dilue avec un bon vin blanc demi sec j'embouteille et je l'oublie dans ma cave pour six mois ! délicieux en digestif,et puissant en aromes!!