recettes de cuisine avec des plantes sauvages

17 sept. 2007

confiture de poires sauvages



Ces jours dans les lisières de forêts on trouve plein de pommes et de poires sauvages minuscules, pas bonnes à manger crues, âpres, dures comme du bois, parfois amères ... et pourtant il y a moyen d'en faire des confitures à se relever la nuit pour y goûter.
J'ai mes arbres dans les bois, que je visite chaque automne, puisqu'ils se trouvent comme par hasard dans les mêmes bois où je cherche des champignons. Il y en a des meilleurs que d'autres, disons qu'il vaut mieux éviter les fruits trop amers.

J'ai utilisé des mini-poires comme celles-ci, et ajouté quelques mini-pommes pour réhausser le goût acide.



Je prépare cette confiture comme la gelée/confiture de coings, un peu épaisse.
Pour un litre de jus, il faut:
Une grosse casserole de poires et quelques pommes:
remplir d'eau, elle doit affleurer à la surface.
Cuire environ une heure à feu doux.

Laisser reposer le tout une nuit, voire 24 heures.


Le lendemain, faire réchauffer les fruits, et les passer au passe-vite, le truc que je déteste.
J'utilise un vieux bidule à manivelle pour les baies. Le jus sort au milieu, par une grille, et la matière séche au bout. J'ai même trouvé un accessoire similaire qui se branche sur le vieux robot KenwoodChef, c'est top.
Je repasse ensuite cette purée à travers une passoire, pour éliminer un peu de matière grumeleuse.

Peser le jus et le terminer comme une confiture:
Pour un litre de jus, 600 gr de sucre et 20 gr de pectine, cuire 10 minutes environ et mettre en pots.

J'ai fait des variantes....
Parfumée avec des graines de carotte sauvage (4 ombelles de graines pour un litre de jus, j'ai pas osé en mettre beaucoup, c'est la 1ere fois que j'en fais quelque chose)
Tilleul - hibiscus (en infusion dans la casserole de fruits)
Et fève Tonka (une graine râpée pour un litre de jus)

4 commentaires:

Tiuscha a dit…

On dirait des poires de la st jean... C'est joli les petites poires et bien plus facile pour les desserts individuels ! Je serais curieuse de tester ta confiture...

Tiuscha a dit…

Je viens de trouver de petits fruits sauvages, jaunes à forme de poire mais au nez, cela rappelle plutôt la mirabelle. Sais tu ce que c'est ?

margareth a dit…

Il me semble qu'autrefois nous les appelions des "poires de oui-oui". Nous les consommions crues quand elles étaient devenues blettes, comme les nèfles.

Sejour Vietnam Famille a dit…

Merci pour le partage très utile. La confiture donne vraiment envie, je vais la tester dès possible.
Bonne journée et bon courage pour la suite!