recettes de cuisine avec des plantes sauvages

28 oct. 2009

cookies coing épine-vinette


Pour 25 cookies fondants, parfumés et acidulés:

3 coings
100 gr de beurre
2 oeufs
1 c s de miel d'acacia (30 gr)
100 gr de sucre
50 gr de flocons de millet
100 gr de farine
1 pincée de sel
2 c c rases de levure chimique
50 gr de baies d'épine-vinette fraiches

Eplucher les coings, enlever les coeurs et couper en petits dés. Faire cuire à petit feu avec 1,5 dl d'eau dans une petite casserole, 15 minutes à couvert, puis 10 minutes à découvert en remuant de temps à autre, jusqu'à ce que le jus de cuisson soit entièrement absorbé et la purée le plus sèche possible. Il faut pour cette recette obtenir environ 350 gr de compote.
Transvaser dans un grand bol, ajouter le beurre coupé en morceaux et le faire fondre dans la compote en remuant.
Ajouter 2 oeufs, 1 c s de miel d'acacia, 100 gr de sucre, mélanger.
Incorporer ensuite les flocons de millet, la farine, le sel, la levure chimique, puis les baies d'épine-vinette.

Mettre la masse au réfrigérateur quelques heures, voire une nuit, pour qu'elle se solidifie.

Cuisson: former des petits tas bien espacés de la valeur d'une cuillère à soupe sur une plaque garnie de papier sulfurisé, et enfourner 20 minutes dans un four préchauffé à 180°.

Faire refroidir sur une grille.

Cette recette doit être possible avec des baies d'épine-vinette séchées (zeresh) à dénicher chez un marchand d'épices iranien.

6 commentaires:

Nicolas (Sauvagement Bon) a dit…

J'aimerais bien avoir l'occasion de cueillir (et bien entendu de goûter) cette baie. Mais j'ai lu quelque part qu'en France, elle avait été erradiquée car hôte d'un champignon parasitant les céréales.
Il semble que ce ne soit pas le cas en Suisse... Quelle chance !

venezia a dit…

Merci pour cette recette. Je raffole des baies d'épine vinette(j'en utilise des séchées) … et du coing

achat vin a dit…

Vos cookies sont très appétissants !

Akä a dit…

Mmmm, cela me donne envie de battre la campagne en quête de petites récoltes!
Je fais souvent prendre mes pâtes à biscuits ou à cookies au froid en forme de boudins (et je les congèle pour en avoir toujours sous la main): il suffit de couper des tranches et d'enfourner, même à la sortie du congélateur cela fonctionne!

Tiuscha a dit…

L'épine vinette, je crois bien que je n'en ai jamais vu, ou en tout cas jamais identifiée... J'aime la base du coing dans les cookies, chez nous ça a eu du succès !
Les cerises séchées remplaceraient elles les baies ?

véro a dit…

A la place de l'épine vinette, on peut y mettre ce qu'on veut !
Les recettes les meilleures sont les recettes bidouillées, personnalisées...