recettes de cuisine avec des plantes sauvages

19 mai 2010

gelée de primevères à la Malvoisie

Rapporté des alpes valaisannes un bouquet de primevère officinale, primevère coucou. Parfum suave de miel, fleurs fragiles ne supportant pas la cuisson.

Je pensais en faire une crème ou une mousse de primevère, mais ces fleurs sont trop jolies. Et je leur avais promis en les cueillant d'en faire quelque chose de beau. Et bon.

Proportions pour 3 petits pots d'un décilitre.

un bouquet de primevère officinale
2 dl de vin blanc doux et sucré (j'ai utilisé de la Malvoisie du Valais)
0,5 dl d'eau
50 gr de sucre
1 c c de miel d'acacia
2 c c rases d'agar-agar
1/2 jus de citron

Retirer les fleurs de leurs ombelles, garder en attente.

Dans une petite casserole, faire un sirop avec l'eau, le vin, le sucre, le miel et l'agar-agar. Faire bouillir 2 minutes, retirer du feu et ajouter le jus de citron.
Lorsque la gelée commence tiédir et à prendre, répartir les fleurs dans les pots, verser le sirop sur les fleurs, mélanger. Les fleurs flottent, remuer délicatement au début de la prise pour bien les répartir dans la gelée. Décorer avec quelques fleurs. Faire prendre au frais.


10 commentaires:

Sophie a dit…

C'est beau et ça fait saliver !
Merci. Je note cette recette pour l'essayer... si je trouve encore des coucous fleuris. Sinon pour l'an prochain.

colibri a dit…

Quel régal pour les yeux ! Et pour le palais aussi, sans aucun doute ! Dommage que je ne sois pas dans ma Bretagne en ce moment, il y en a plein dans les chemins creux. Ici (Paris) je n'en ai pas vu dans le bois voisin, dommage, j'aurais testé tout de suite !

Sweet Faery a dit…

Tu as tenu parole, ton dessert est sublime, et je ne doute pas qu'il est délicieux.

véro a dit…

Le parfum des primevères se marie divinement bien avec le parfum de ce vin. La prochaine fois, je mettrai un peu moins de fleurs. A décliner en mini verrines, peut-être, ou alors ajouter quelques dés de fraises Mara des bois.
Je suis en train de chercher une idée de vin à associer à la violette, au sureau. Sûre que la base de cette recette va se décliner avec d'autres associations de vin et de fleurs.

alberie26 a dit…

tu as eue raison !! c'est trop jolie comme ça :) bisou

Marieko a dit…

Il est presque poétique, ton petit pot!

Birgit a dit…

Cela fait plaisir de revoir des fleurs sur ton blog, c'est vraiment signe de printemps !

Gracianne a dit…

C'est absolument charmant.

Grain de Raisin a dit…

Très original. je suis curieuse de savoir quel goût ça a.

Pyo a dit…

Ravissant! Merci de l'avoir partagé!