recettes de cuisine avec des plantes sauvages

16 sept. 2013

avalanche de grosses courgettes, faites des courgettes au curry!

Pour les jardiniers qui ne savent plus quoi faire de leurs courgettes, surtout des grosses ...

Voici une super solution: des conserves de courgettes au curry à l'aigre-doux.
Une recette suisse, excellente avec une raclette.



Pour éviter toute polémique, je précise que cette recette n'est pas de moi. Ma photo est moche, je le sais aussi, mais mon appareil est resté à la montagne.
Je pense que cette recette est d'origine valaisanne, elle existe sous différentes versions, et sa fabrication dure entre 2 et 4 jours.
Elle a été publiée ici: http://1001recettes.blogspot.ch/2006/07/courgettes-laigre-doux.html, où là: http://boutin.ch/blog/index.php?post/2010/09/13/Courgettes-au-curry-aigre-doux-en-bocaux, et ailleurs.

Pour ma part, je fais la recette de ma voisine, la plus rapide, sur 2 jours:

Premier jour:
Prendre des grosses courgettes, couper en 2, enlever les graines, puis détailler en bâtonnets de 1cm x 5 cm environ. Remplir une grande passoire, en ajoutant 1 à 2 gros oignons par courgette, coupés en lamelles et en salant entre chaque couche, le but étant de faire dégorger le tout.
Laisser reposer 24 heures. (Je fais cela dans la passoire de l'essoreuse à salade...)

Deuxième jour:
Rincer en passant la passoire sous le robinet, essorer un peu.
Faire bouillir dans une grande casserole 0,5 l d'eau et 0,5 l de vinaigre (blanc, ou de cidre, ou de pomme), ajouter 3 c à c de grains de poivre, 3 c à c de bon curry épicé ou doux, comme vous le sentez, et  éventuellement des graines de moutarde ou de coriandre, avec 100 gr de sucre.
Rajouter les courgettes, faire cuire 7 minutes, puis laisser reposer un peu.

Remplir des bocaux ébouillantés, refaire chauffer le jus, remplir les pots, fermer et attendre...

Attendre quoi? Attendre l'automne ou l'hiver, pour déguster vos courgettes avec une raclette, ou une assiette de viande séchée.

L'an dernier, j'ai offert des pots dans mes "paniers" de Noël. Tout le monde en redemande.
Cette recette marche avec toutes les variétés de courgettes, du coup j'ai un peu abusé dans mes plantations, j'ai des vertes, des jaunes, des vert clair, des cannelées, des rayées, des rondes, et des énormes qui ont poussé cachées sous les feuilles. Même avec cette recette, je n'arrive plus à suivre.







5 commentaires:

sysiphe a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
sysiphe a dit…

Je découvre votre blog, à la recherche de recettes pour des pommes sauvages! mais j'ai aussi parfois beaucoup de courgettes! Merci et continuez!

mamapasta a dit…

contente de te retrouver cette année....trop tard pour cette recette, les courgettes ne sont plus dispo!

Anonyme a dit…

Moi j'en ai encore des courgette alors je vais essayer. Ça change vraiment. Merci!
Béline

sylvie Paris a dit…

Bonjour, merci pour la recette, une utilisation originale des courgettes.

Très bon post, que ne va pas sans rappeler celui de Claude Abelmann architecte des dernières publications sur le sujet, dont le dernier article paru dans son blog Claude Abelmann en cuisine

La denière remarque de Claude Abelmann me fait penser que les derniers commentaires sont très justes !