recettes de cuisine avec des plantes sauvages

21 avr. 2009

cardamine des prés et pesto rose

Ces jours, en lisière de forêt, dans les champs ombragés et humides fleurit une jolie plante, couleur lilas pâle. Famille des brassicacées, saveur très piquante. Feuilles et fleurs sont comestibles, à utiliser plutôt comme condiment.
Les fleurs sont jolies sur une salade, elles ont un goût poivré et piquant à réveiller n'importe quelle verdure tristounette.
Dans ma tête, une envie de pesto, alléchée par les pesto monochromes de Birgit chez Cooking Out. Mais beaucoup d'inquiétude, que va-il rester de ces jolies fleurs une fois mixées ? Et quoi faire de ce pesto ? J'ai pensé à l'utiliser pour assaisonner un poisson à chair blanche, mais pas de poisson cobaye sous la main. Y avait juste un avocat bien mûr qui me faisait de l'oeil sur mon panier de fruits.

Pour une petite portion:

Un bouquet de cardamine des prés, égrener les fleurs et passer au mixer. Mettre cette bouillie grisâtre et verdâtre dans un petit bol, et rajouter 1 c s de jus de citron, de l'huile d'olive, une pincée de sel, 2 tours de poivre, 1 c s de pignons hachés. Mélanger, et là, whaouw !!! la couleur revient, en rose, mille fois mieux que tout ce que j'avais imaginé.


Question couleur, association de rose et vert dans une assiette, je vous laisse juger.


Question saveur, c'est une merveille, l'avocat au pesto rose reviendra frimer dans mon assiette.

C'est tout de même plus classe qu'un avocat aux crevettes sauce mayo-ketchup ... Non ?

17 commentaires:

Nicolas (Sauvagement Bon) a dit…

J'ai récemment essayé les fleurs de cardamine des prés pour décorer une salade, mais c'était vraiment trop amères. Je viens enfin de trouver l'explication sur le web : j'ai fait l'erreur de laisser un peu du pédoncule. Or celui-ci est très amère.

Tiuscha a dit…

Vraiment très joli mais je n'en ai pas vu par ici, c'est la taille de l'ail des ours ou plus gros ?
Grande réussite, pourquoi ne l'envoies tu pas à Carole pour son jeu des pestos, le tien est une grande réussite !
quid d'un pesto jaune de coucou ?

La Belle au Blé Dormant a dit…

Magnifique !
Le citron a joué son rôle d'exhausteur de rose, comme avec le chou rouge.
J'apprends peu à peu à reconnaître les sauvages comestibles et j'ai repéré il y a peu cette fameuse cardamine des prés - mais pas en quantité suffisante pour réaliser un pesto...

diane a dit…

c'est très impressionnant! il faut que tu participes au concours de pesto du clic gourmand (site topmiam)

véro a dit…

Tiusha: j'y ai pensé, mais je n'ai plus de primevères pour l'instant...
Dans les prés, la cardamine en fleurs mesure 30 à 40 cm, elle dépasse, on la voit tout de suite...
Diane et Tiusha: le jeu du pesto est réservé à la "france métropolotaine", et moi je vis en Suisse, je ne peux pas participer...
Belle au blé dormant: merci pour cette explication, je me demandais justement si c'était le jus de citron ou l'huile qui avait ravivé la couleur de mon pesto.

véro a dit…

Nicolas: il existe différentes espèces de cardamine, et il me semble d'après mes recherches sur le net que la cardamine amère a des fleurs blanches plutôt que violettes. Mais je ne suis pas sûre de tout ça... Faudra que je vérifie.

marina a dit…

C'est une merveille ce pesto rose!!! J'allais aussi te conseiller de le proposer au jeu des pestos mais si tu es en Suisse. Mais même si tu n'es pas en France, ça vaut le coup malgré tout de leur envoyer au moins pour que tout le monde puisse le voir car c'est vraiment une découverte...Peut-être feront-ils une exception, la Suisse ce n'est pas loin ;)

Lilo a dit…

Bluffant ce pesto, quelle couleur ! Je n'aurai jamais pensé à mettre du citron. J'ai de la cardamine des prés chez moi mais elle est blanche... je vais faire un essai avec le citron, je te dirai cela ;)

Anonyme a dit…

bonjour, quel bonheur de venir voir votre blog! a chaque fois je me régal!

Nicolas (Sauvagement Bon) a dit…

Pour rebondir sur ta réponse à mon commentaire : la cardamine amère a effectivement des fleurs blanches. Elles sont aussi plus petites que celle de la cardamine des près. C'était bien de la cardamine des prés que j'avais ceuillie. Grace à ta recette, je sais qu'il me faut persévérer...

mamachris a dit…

bonjour, un vrai regal pour les yeux ce pesto, mais je n'ai pas eu la chance de croisser ces fleurs chez moi, peut etre qu'elles sont blanches....j'ai hate que le sureau montre le bout de ses fleurs avec toute l'inspiration que j'ai trouvé ici,merci d'avance.A bientot

mamapasta a dit…

c'est nettement plus joli que la cardamine hirsute de mon jardin
ça habille vraiment bien l"avocat

Birgit a dit…

J'adore, mais pas de près prés de chez moi. Celui là est des plus réussi et l'idée de le mettre avec un avocat est aussi très bonne. Je retiens aussi le coût du citron rehausseur de couleur. Vanille m’a envoyé des graines d’ail des ours et j’espère pouvoir faire des recettes avec l’année prochaine. Tu me donnes très envie aussi. A très bientôt

DcommeDom a dit…

Moi qui ne suis pourtant pas "cuisine", j'avoue que tes associations et trouvailles me font vraiment envie.
Je découvre ici un monde qui ne m'est pas familier et j'adooore !

Sweetartichoke a dit…

Waow, magnifique! je viens de découvrir votre blog (en cherchant "Pesto à la rose" et non pesto rose...) en arrivant sur cette belle photo. La recette a l'air délicieuse et quel beau contraste de couleurs!

véron a dit…

magique et magnifique ....
merci
je testerai des que possible

Anonyme a dit…

bjr, je rentre de vacances et je découvre ma pelouse remplie de fleurs de cardamine, mais il y en a tellement d'espèces. Je crois que j'ai la rose et la blanche, je vais me plonger dans mes bouquins; je ne connaissais pas ton blog, super.
D'ici quelques temps je publierai à ce sujet sur le mien et ne manquerai pas de faire un lien vers ton blog.